Lille Lund – Jour 5 – Rebondissements

Bien le coucou mes gens !

 

Aujourd’hui dans mon road trip, c’était la journée balade ! J’ai pas mal bourlingué du côté de la côte ouest de la Suède, dans le Bohuslän, mais aussi pas trop loin du lac Vänern ! Ah oui au fait, c’est pas des fjords, je m’étais trompé !

Le temps était vraiment super et j’ai passé une journée cool 🙂

Départ de Skepplanda de bonne humeur !

Il fait beau, il est 10h, je suis fin prêt à aller rouler sans bagages dans la Suède sur des chemins de fou ! Je dois juste aller mettre un peu d’essence.

Couic couac, la carte passe pas. Une fois, deux fois, trois fois. Heureusement c’était l’automate avant de prendre de l’essence sinon j’étais dans la mierda.

J’appelle donc ma mère à la rescousse pour récupérer le numéro de la banque, dont le conseiller me dit qu’il faut que je change le plafond de paiement sur 30 jours glissants. Donc via internet. Retour à l’airbnb.

11h, je suis enfin prêt à partir, un peu frustré, mais bon, on verra bien si j’ai le temps de tout faire ou pas.

Les motards suédois aiment les customs. Beaucoup.

Je vous ai dit qu’il y avait une succursale des Hell’s Angels à Skepplanda ? Bah maintenant, je vous l’ait dit, voilà.

Je fais un peu de route après avoir rempli mon réservoir de benzin 95, le GPS n’est pas à jour sur toutes les routes, se trompe une ou deux fois mais rien de bien grave, pendant que je galère un peu sur les routes un rien défoncées jusqu’aux côtes suédoises. Je suis content d’avoir un trail, je peux prendre des bosses et des creux sans trop souffrir, et continuer à prendre de belles courbes. Quand y’a pas de graviers sur la route. Y’a pas mal de graviers sur les routes suédoises. 🙁

Je croise environ quatorze mille voitures anciennes américaines, faut croire que les suédois aiment ça. Ça fait plaisir de voir des impala, des mustang, et autres muscles cars comme on en fait plus ! En fait ça colle bien avec les nombreuses motos style custom que je croise partout.

On se croirait pas en Suède.

J’ai passé la matinée dans le Tjörns, c’était superbe, même si il y avait pas mal de monde sur les routes !

Une fois passé le Tjörnbron

Il y avait pas mal de relief, beaucoup de petites falaises et de rebords en pierre, j’étais vraiment super dépaysé par rapport au sud de la Suède qui me rappelle beaucoup le Nord.

Plutot sympa la vue depuis la route de l’église !

J’ai traversé plein de petits villages comme Nordvik, Stansvik et autres doux noms ! J’ai vraiment eu le sentiment d’être en vacances d’été, comme lorsque je suis à Wimereux ou Wissant. Je pense que c’est le côté bord de mer au soleil avec de belles résidences.

Vous avez déjà vu plus suédois vous ?

Je me suis arrêté vers 13h, 13h30 proche d’un port parce que j’avais faim et donc j’avais pas le choix.

J’ai donc mangé une spécialité suédoise :

La pizza kébab

C’était plutôt bon mais je préfère quand même ceux de Lille !

Je me suis remis en route en changeant l’itinéraire à cause du retard que j’avais et de la fatigue cumulée depuis le début du road trip, j’ai pas visité autant que j’avais prévu mais je suis très satisfait de ce que j’ai vu !

Bye-bye

Au revoir Stansvik !

J’ai fait un petit bout de chemin avant de m’arrêter à Utby, les routes étaient très jolies, les paysages aussi, mais je commençais à avoir sommeil et à manquer d’attention, soit le truc hyper dangereux par excellence. J’ai été voir dans un “café d’été” ( en gros on va dire que c’est une maison normale reconvertie en café pour et par les habitants du coin, ca m’avait pas l’air très officiel officiel ) mais ils ne prenaient pas la carte bleue. Dommage !

Mais c’est là que la gentillesse suédoise, pourtant cachée la plupart du temps par leur introversion, m’a frappé ! Les deux mamies tenant le café m’ont offert une tasse dudit café, et un grand verre de grenadine, me demandant de payer en laissant un mot dans leur livre d’or.

Une pause forcée mais fort sympathique !

J’hésitais alors à rentrer à cause de la fatigue, il devait être 16h, pas tellement plus. J’ai regardé la distance jusqu’à Trollhättan depuis Utby. En un rien de temps, j’étais reparti, remotivé !

Trollhättan es-tu là ?

Je fut fort surpris par la taille de Trollhättan, jusque là, les “villes” que j’avais visité étaient surtout un regroupement de petits hameaux. Là, j’avais une vraie grande ville, séparée en deux par un fleuve.

Trollhättan

On y croise des norvégiens aussi !

Une fois dans le centre de la ville, je regardais les destinations possibles. Cap sur Vänersborg, ville au bord du très grand lac Vänern !

Très grand je vous dit

Je me suis arrêté dans le parc pour me balader un peu.

Immense même !

J’ai un peu visité, et j’ai… Oh mais !

Des fleurs !

Plein de fleurs !

C’est plus fort que moi je dois les prendre en photo !

 

Je suis ensuite rentré chez mon hôte, avec qui j’ai pas mal discuté, on a fait la cuisine, c’était vraiment sympa ! J’approuve totalement mon expérience Airbnb !

 

Allez hop, je vais pas tarder à me mettre en route, il est 9h30 le matin du 6eme jour, et aujourd’hui, je rentre à Lund. Pause dans le road trip, début des balades en duo bientôt 🙂 ! Je vous ferais quelques articles aussi !

One Comment

  1. Il me semble que les jeunes suédois aiment bien racheter des américaines et les raccourcir et les rendre moins puissantes pour qu’ils puissent rouler avec, notamment les pickup !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *