Lund Lille – Jour 1 et balades en Suède – Dur dur

Hej tout le monde !

 

Je vous écrit de Schwentinental, après ma première journée de voyage de retour vers Lille. Je vais vous faire un petit retour sur la réparation de ma brêle, des quelques balades faites en amoureux et enfin de ce départ difficile et de cette journée.

J’ai commandé des roulements de direction lundi, dans une concession Honda à Lund, qui n’avait pas le temps de s’occuper de moi. Le mardi, je vais chercher mes roulements, et je passe à Ebos High Performance AB à Malmö, un petit garage aux employés très sympathiques, qui a bien voulu m’aider dans un si court délai. Je leur laisse la moto, et je rentre à pied jusqu’au centre de Malmö où je prend ensuite le train puis le bus pour retourner chez ma petite amie où je loge lors de mes visites en Suède.

Le mercredi après midi, je reçois un appel de Ebos : La moto est prête. Ni une ni deux, on prend le bus avec ma moitié, et on va la récupérer.

L’expert Honda du garage était étonné que les roulements soient morts sur une moto si récente, alors il a voulu tester de régler quelques trucs dessus avant de tout changer. Et il a bien eu raison, en réglant quelques paramètres, la direction était comme neuve, pas besoin de changer la pièce. Cool, ça coute nettement moins cher ! Du coup j’ai fait changer la chaîne pour une plus solide, et aussi moins morte.

 

Comme il était encore plutôt tôt dans la soirée, après m’être acquitté de mes dettes, nous avons enfourché la bestiole direction la côte !

Petit tour à Lomma ! Cette fois en duo 🙂

Il faisait bien beau, des conditions idéales pour tester la moto en tant que passagère ! Ma copine avait testé la moto sur un trajet maison-boulot d’environ 10 minutes à 40km/h en moyenne, qui lui avait plutôt plu. Là, j’ai pu lui faire tester une petite balade sympa jusqu’à la mer, où on s’est arrêtés pour manger une glace, une Lomma Special que je vous conseille si un jour vous décidez d’aller au pays des vikings.

On voit bien le Turning Torso de Malmö et le pont entre la Suède et le Danemark !

Visiblement, c’est un succès ! La moto a l’air de lui plaire, avec quand même des trucs qui font peur quand on est pas au guidon et qu’on sait pas de quoi une moto est capable, par exemple pencher dans un rond-point. C’est normal ! C’est le début 🙂 !

On a marché dans l’eau, c’était agréable, mais j’y aurais pas mis plus que mes pieds ! Trop froid !

On a roulé ensuite vers Bjärred, où se trouve un sauna qu’on a pas pu essayer ( ça sera pour une autre fois ) mais qui offre une superbe vue sur la mer et la côte !

Le ponton pour y aller est plutôt grand !

Quand même hein ! Mais on a toujours pied même dans l’eau !

Le restaurant du sauna, super lumineux.

La côte de Bjärred, on dirait qu’il fait bon y vivre !

Le lendemain, le jeudi, nous allons à Foteviken, un musée de plein air sur les vikings !

Un p’tit bout de tête chevelue !

Le village est très pittoresque et les maisons ont l’air plutôt cosy !

Nous y avons croisé deux familles francophones, et pas mal de camping cars français et belges, ce que j’ai trouvé plutôt étonnant pour la côte sud de la Suède ! J’aurais plutôt pensé à la côte ouest.

Une des vues du haut de la tour de garde.

Vraiment sympa la vue depuis cette tour.

Sympa ce petit village.

 

Aujourd’hui, retour à la réalité : Je dois me remettre en route pour rentrer à Lille. Dur dur, vraiment dur, on s’était réhabitués à la présence de l’autre avec ma petite amie, ce qui a rendu le départ encore plus difficile. Départ à 14h au lieu de 12 comme prévu, mais finalement, ça n’a pas posé problème. Je suis parti de Lund sous un beau soleil, et malgré ma tristesse de laisser celle que j’aime, la journée de voyage ne commençait pas si mal.

Il a fait beau de Lund jusqu’à environ Copenhague, et ensuite j’ai retrouvé le Danemark, le vrai, celui avec les routes droites, les gens pressés et le mauvais temps.

Un peu de soleil dans cette file pour le ferry vers l’Allemagne.

Je suis arrivé à Rodby vers 16h, où le soleil a pointé le bout de son nez, c’était agréable vu la chaleur qui ne devait pas dépasser les 14°C sur le chemin depuis Copenhague. J’ai embarqué à 16h45 vers Puttgarden.

Bye bye Danemark !

La traversée de 45 minutes m’a laissé un peu ensommeillé, mais l’air froid et le mauvais temps qui m’attendais à Puttgarden m’a réveillé bien vite. De plus, j’avais oublié mes bouchons d’oreilles, indispensables dès que je fais de l’autoroute. J’essaye de préserver mon audition, surtout d’un truc aussi inintéressant que le bruit du vent !

Puttgarden !

J’ai enfin pu mettre ma combinaison ( trop courte ) de pluie avant de reprendre la route pour arriver chez Stefan et Swetlana chez qui j’étais il y a un peu plus d’une semaine.

La petite baroudeuse.

Je ne m’attendais pas à ce que le retour soit si difficile moralement. Si physiquement j’ai l’impression de mieux m’en sortir, moins fatigué, j’ai pris un coup de blues dans la face dès que j’ai vu le panneau de sortie de Lund. Elle me manque déjà tellement, et ça va être difficile de reprendre le train-train quotidien loin d’elle.

 

Enfin bref, je vous laisse, j’ai une belle petite journée demain et j’ai déjà sommeil depuis une heure, bonne nuit les aminches !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *